...

Blessures à vélo : comment éviter les problèmes musculaires?

Le vélo permet à beaucoup de Québécois de découvrir une foule de beaux paysages lorsque la température le permet. Néanmoins, il peut aussi devenir la source de nombreuses blessures si vous ne vous préparez pas avant de pédaler. Pour éviter tout problème musculaire, voici quelques conseils que nous recommandons fortement de suivre si vous aimez le vélo.

La position du corps

Même s’il est très utile pour se déplacer, le vélo reste un sport assez répétitif. D’ailleurs, le corps humain n’est pas conçu pour rester dans la même position pendant plusieurs heures. Pour cette raison, il vous faut adopter une position qui reste confortable sur votre vélo. Si vous ressentez des engourdissements musculaires après une sortie à l’extérieur, cela veut dire que votre vélo est mal ajusté.

Certains facteurs tels que la hauteur de la selle ou même la taille du vélo peuvent souvent provoquer une charge supplémentaire sur certains groupes de muscles. Généralement, pour vérifier si votre vélo est adapté à votre taille, enfourchez-le et gardez les pieds à plat au sol. Assurez-vous ensuite que la distance entre votre entrejambe et le tube horizontal du cadre est d’environ deux centimètres.

Votre selle sera aussi bien ajustée si vos jambes peuvent s’étirer presque complètement lorsque vous pédalez. Vos genoux devraient aussi être légèrement fléchis lorsque la pédale est à son point le plus bas. En ce qui concerne la hauteur du guidon, plusieurs réglages sont possibles. Si vous vous baladez en ville, nous vous recommandons de régler votre guidon plus haut que la selle afin d’obtenir une meilleure visibilité.

 

Un effort progressif

Si vous avez récemment commencé à faire du vélo, sachez que vous ne pourrez peut-être pas parcourir n’importe quel sentier. Tout comme n’importe quel autre sport, le vélo doit être pratiqué de façon progressive. Autrement, vous risqueriez de subir des blessures parfois graves qui nuiront à votre qualité de vie.

Si vous n’êtes plus capable de pédaler, n’oubliez pas d’écouter votre corps avant de vous blesser. Avant de partir en randonnée, vous pouvez aussi noter les différents chemins que vous pourrez emprunter afin de vous faciliter la vie. Par exemple, si vous pédalez dans les bois, n’hésitez pas à choisir un détour au dénivelé plat au lieu de vous épuiser dans les côtes que vous avez déjà parcourues.

 

Commencez votre entraînement tôt

L’un des meilleurs facteurs pouvant réduire le nombre de blessures lors de votre saison de vélo est de vous entraîner à l’avance. Ainsi, vous pourrez habituer votre corps à bien pédaler et à se positionner de façon confortable. Nous vous recommandons d’ailleurs de vous échauffer régulièrement en pédalant sur une courte distance (ex.: sur un vélo stationnaire). Ainsi, vous pourrez assouplir vos muscles et les préparer à un exercice intense.

Une autre méthode très utile est l’entretien de votre capacité cardiovasculaire et de votre flexibilité durant la saison morte. En effet, plusieurs sports, comme le ski de fond, le yoga ou la natation, sont complémentaires au vélo, car ils vous permettront de travailler plusieurs groupes musculaires différents. En pratiquant ces sports, vous serez donc déjà prêts à pédaler lorsque la température se réchauffera.

 

Évitez les blessures à vélo en quelques étapes simples

Comme vous pouvez le constater, les blessures à vélo peuvent parfois survenir sans crier gare. Pour cette raison, il est important de bien vous échauffer et de vous préparer avant de partir en randonnée.
Vous voulez en savoir plus sur les bonnes habitudes à suivre sur votre vélo? N’hésitez pas à faire appel à l’équipe de Cyclo Services, qui se fera un plaisir de vous conseiller.

Contactez-nous dès aujourd’hui au 1 877 692-4050 ou à mecaniquecycloservices@gmail.com!

 

Retour au blogue